ALLORY Laurent

Né en 1973, Laurent Allory suit des études d’Art Plastique à l’Académie Charpentier à Paris.
Il s’oriente vers la communication visuelle et exerce avec talent le métier de directeur artistique dans la publicité lorsqu’il décide en sortant d’une exposition de renouer avec sa passion : la peinture. Il a depuis exploré des thèmes variés, puisant son inspiration parfois dans les arts africains – en particulier les masques – parfois dans l’art moderne européen à tendance graphique. Il recherche des effets de matière en intégrant dans ses acryliques sur toile des enduits, des collages faits d’éléments glanés ici et là : des bouts de bois, de vieux journaux ou des images de publicité un peu surannées s’intègrent quelquefois dans ses compositions.
Depuis quelques années, Laurent Allory s’est tourné vers la photographie à travers des recherches sur l’urbanisme, les endroits à l’abandon ou en chantier, et tous ces lieux appelés à disparaître ou à se transformer.

L’utilisation du noir et blanc va d’ailleurs dans ce sens, inscrivant d’autant plus ces lieux oubliés dans un devenir incertain.

L’artiste n’a pas pour autant oublier sa palette de peintures, puisque chaque photographie est retravaillée à la couleur, redonnant à ces lieux une seconde vie.
Le noir et blanc rencontrent la couleur ; la surface lisse du tirage joue avec le relief des matières de l’acrylique ; les ambiances figées et l’inertie de ces décors rencontrent l’énergie et les mouvements du pinceau.